Skip to Content

Vidéo et images

Images

Les premiers éléments de la cote indiquent la bibliothèque d'où provient l'illustration numérisée : BmL = Bibliothèque municipale de Lyon ; UBL = Bibliothèque Universitaire de Leipzig.

Plaute: Comoediae

Plaute, Comoediae [Comédies, lat.], Venise, Simon Bevilaqua, 1499 [UBL : Poet.lat.3b / BmL : Rés Inc 467]

Le commentaire de la pièce de théâtre " Casina " de Plaute (IIe siècle av. J.-C.) est de Giovanni Pietro Valla ; il est agencé comme un dialogue, avec des lettres capitales en début de paragraphe. L'ajout de lettrines manuscrites donne plus de force visuelle aux paragraphes et organisent le texte en lignes longues et serrées.

Pline

Pline, Historia naturalis [Histoire naturelle, lat.], Parme, Andreas Portilia, 1481 [UBL : Med.lat.7 / BmL : Rés Inc 944]

Cette encyclopédie du premier siècle de notre ère, qui nous est parvenue dans son intégralité, traite à la fin du livre VII des horloges et, au début du livre VIII, des éléphants. L'imprimeur a laissé des espaces de diverses dimensions pour les lettrines qui, par leur nature graphique, ressortent davantage que les titres de chapitres donnant des repères sur le contenu.

Johannes Eck

Johannes Eck, De primatu Petri adversus Ludderum [De la suprématie de Saint Pierre, contre Luther, lat.], Paris, Conrad Resch, 1521 [BmL : Rés 109182/ UBL : Syst.Theol.74]

Le théologien Eck a été rendu célèbre en 1519 par la Dispute de Leipzig, au cours de laquelle il affronta publiquement Luther. Dans son texte contre la Réforme, publié pour la première fois en 1520, il entend démontrer que Luther attaque l'Église dans son ensemble. Titre de section, numéros des chapitres et titre courant sont composés dans un jeu de petites capitales créées spécialement. La lettrine atténue toutefois l'efficacité des éléments de structuration typographiques.

Érasme

Érasme, De ratione studii [Sur l'étude, lat.] Strasbourg, Johann Herwagen, 1524 [BmL : Rés 807915 / UBL : Päd.8225]

Le titre de section apparaît dans le texte en grandes capitales, au moins sur sa première ligne, avec un interlettrage un peu plus serré que pour le titre courant. Une observation attentive permet de constater que les grandes capitales ne correspondent pas encore à la police utilisée pour les caractères en bas de casse composés en italiques.

Euclide

Euclide, Elementa Geometrica [Éléments de géométrie, lat.], Paris, Henri I Estienne, env. 1516 [BmL : 107466 / UBL : Geogr.gr.38]

La première édition française de ce manuel de géométrie du IIIe siècle av. J.-C. est devenue un ouvrage de référence en Europe. Le texte d'Euclide se termine sur la page de droite. Il est suivi de commentaires de Campanus, Theonin et Zamberti sur les témoins manuscrits. Le texte lui-même fait l'objet d'une composition nuancée : les différents corps de caractères, titres, pieds de mouche imprimés et lettrines de différentes tailles structurent fortement le contenu. Viennent s'y ajouter les gravures sur bois de figures géométriques : c'est pour qu'elles tiennent dans la marge que, dans l'ensemble du volume la colonne de texte reste si étroite.


Universitätsbibliothek Leipzig
Bibliothèque municipale de Lyon
Sparkasse Leipzig
Kulturstiftung der Länder
Vereinigung Förderer und Freunde Uni Leipzig
Förderverein Bibliotheca Albertina e.V.
Museum für Druckkunst
Philipp von Zabern